Trio Tango Boréal - Concert Aramusique

Communiqué - Pour diffusion immédiate

Repentigny, le 11 janvier 2019 – Tango Boréal est un trio créatif et raffiné qui mélange judicieusement la musique impressionniste et blues. Ces musiciens se donneront en spectacle le concert La revanche du tango à l’église Précieux-Sang (115 rue Chauveau) le 25 janvier prochain à 20 h.

Le trio Tango Boréal, c’est le bandonéon émouvant de Denis Plante, la guitare et le charango enflammés de David Jacques, alimentés par la rythmique terrienne de Ian Simpson à la contrebasse. Lors ce leur concert, qui promet aux mélomanes des performances éblouissantes, vous aurez l’occasion d’entendre de grands succès de la musique classique et populaire réarrangés…en tango ! Vous reconnaitrez des mélodies de Schubert, de Vivaldi, d’André Gagnon, de Giles Vigneault, de Daniel Lavoie, des musiques de film et des incontournables du genre interprétés avec élégance et sensibilité, le tout avec une touche d’humour.

Denis Plante, bandonéon

Il est un des compositeurs les plus prolifiques de sa génération pour cet instrument unique, le bandonéon. Ce cousin de l’accordéon possède une très grande expressivité musicale : il peut tout aussi bien avoir une sonorité énergique que mélancolique et fut popularisé avec la naissance de la musique tango. Denis Plante, un artiste incontournable du bandonéon au Canada est également un spécialiste de la musique du tango. Tout au long de sa carrière, il s’est produit avec maints orchestres et ensembles de musique de chambre et a élargi le répertoire du bandonéon de rien de moins qu’une centaine d’œuvres.

David Jacques, guitare et charango

Musicien convoité, David Jacques a parcouru le globe et s’est produit en spectacle plus de 2 000 fois. À travers les années, il a eu la chance de participer à l’enregistrement d’une quinzaine de disques, sans compter ses diverses collaborations avec plusieurs groupes musicaux. Ses accomplissements lui auront permis de recevoir de nombreuses distinctions, dont la plus récente : la médaille Raymond-Blais pour son rayonnement professionnel.

Ian Simpson, contrebasse

Tout comme David, Ian Simpson a cumulé bon nombre d’expériences au cours de sa carrière. Il joue notamment avec l’Orchestre symphonique de Québec ainsi que divers ensembles de musique populaire et jazz. Il a été initié à la musique dès son plus jeune âge et y a développé une passion pour la musique, plus précisément pour la contrebasse. Ian a perfectionné le maniement de cet instrument auprès d’Harold Robinson du Philadelphia Orchestra, aux États-Unis.

Il est possible de réserver vos billets en personne à la billetterie du Théâtre Hector-Charland, par téléphone (450 589-9198 #5), en ligne ou à la porte 60 minutes avant le concert. En plus des tarifs avantageux, les abonnements Grands Concerts seront disponibles jusqu’au 21 février ! Détails : aramusique.org

Rappelons que l’Aramusique, qui célèbre cette année son 35e anniversaire, est un diffuseur spécialisé qui a pour mission d’offrir des activités musicales de haut niveau au plus grand nombre, d’initier un jeune public à la musique et d’être un carrefour pour les artistes et artisans du milieu.

– 30 –

Source :
Gisèle Côté, directrice générale et artistique
Aramusique
gisele.cote@aramusique.org • 450 582-6714

Cliquez-ici

Category2018-2019
Laissez-nous un commentaire

*

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

ARAMUSIQUE   
     © 2016-2019 ARAMUSIQUE, Tous droits réservés.