20
Août
Gratuit
10 h 00
Église Précieux-Sang
115, rue Chauveau

Repentigny, Québec J6A 5C5 Canada
Chargement Concerts
  • Cet concert est passé

L'artiste

Lorrie Snyder a commencé à œuvrer en étant choriste pour son père sur l’album Full Circle, qui a gagné le prix Album de l’Année Lys Blues 2011. En 2011, la famille a décidé de commencer à jouer du blues ensemble sous le nom de The Snyders. Le groupe en est rendu à son 3e album et a remporté plusieurs prix, dont le prix Coup de Cœur Hexagone Lanaudière et le Blind Lemon Top 20 Canadian Blues Albums. En 2013, Lorrie a remporté le prix Artiste Relève de L’Année au Gala Lys Blues.

Lorrie avait 12 ans lorsqu’elle a commencé à chanter à l’église Notre-Dame-des-Champs à Repentigny. Elle travaille présentement comme chantre à la Paroisse Précieux-Sang avec l’organiste Charles Laliberté.

En 2013, elle a interprété le duo « Je serai là pour toi » avec le chanteur classique Gino Quilico et le Chœur Le Carillon en 2013. La même année, elle a débuté des études en chant classique au Cégep de Lanaudière à Joliette dans la classe de monsieur Claudel Callender. Elle étudie toujours avec lui malgré le fait qu’elle ait terminé ses études collégiales.

En 2014, Lorrie a reporté la bourse Jean-Cypihot pour son excellence en chant classique. En 2015, ainsi qu’en 2016 et en 2017, elle a collaboré avec le compositeur japonais Shu Nagai et le violoniste Helmut Lipsky pour l’ARR Japan. Lorrie a gagné plusieurs autres bourses comme Excellence Repentigny (2013-2016) ainsi que la deuxième place au Concours Concerto du Cégep de Joliette (2015), la deuxième place à la finale locale de Cégep en Concert au Cégep de Lanaudière à Joliette (2015) ainsi qu’un prix d’or au Festival & Concours de Musique Classique de Lanaudière (2016).

L'organiste et claveciniste

Natif de Repentigny, Charles Laliberté débute l’apprentissage de la musique dès l’âge de 7 ans, lorsque sa grand-mère décide de faire don de son piano à ses petits-enfants. Rapidement, Charles développe une passion grandissante pour la musique.

Il délaisse néanmoins le piano quelques années plus tard pour apprendre le clavecin auprès de son père, claveciniste et organiste de formation, découvrant ainsi un intérêt marqué pour la musique ancienne.

C’est d’ailleurs son père qui permet sa pleine initiation au monde de l’orgue en l’engageant, entre temps, comme assistant dans son travail de facteur d’orgue. Ce travail lui permet alors de découvrir et d’essayer une multitude d’instruments à travers la province, de se familiariser avec l’accord et l’entretien de l’orgue et de comprendre le fonctionnement global de l’instrument.

Cet avant-gout donne ainsi l’envie au jeune homme, alors âgé de 14 ans, de plonger dans l’apprentissage de cet instrument. Il fait donc appel au curé de la paroisse Précieux-Sang, qui lui donne la permission d’aller pratiquer, les soirs après l’école, sur l’orgue de l’église. Deux ans plus tard, il est engagé comme organiste à cette même paroisse.

Présentement, Charles Laliberté, âgé de 18 ans, étudie l’orgue et le clavecin au cégep Marie-Victorin auprès de monsieur Christophe Gauthier.

Le programme

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Cantate, BWV 21 – III. Seufzer, Tränen, Kummer, Not (Aria)

Johann Sebastian Bach
Magnificat en Ré majeur, BWV 243 – III. Quia respexit

Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736)
Stabat Mater – VI. Vidit Suum Dulcem Natum

Henry Purcell (1659-1695)
The Fairy Queen, Z. 629 – The Plaint

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
Almira, HVW 1 – Lascia ch’io pianga

Détails

Date :
20 août
Heure :
10 h 00
Prix régulier :
Gratuit
Saison:
Mots-clés :
,

Je m'abonne pour tout savoir !

Également au calendrier

La marmite ensorcelée
25
octobre

La marmite ensorcelée

10 h 30 — 13 h 00
Centre d’art Diane-Dufresne

[CONCERT SCOLAIRE] Oups-Patatras est une gentille sorcière. Trop gentille pour faire peur. Pas étonnant que ses consœurs ne votent jamais pour elle à leur gala d’épouvante. Afin de gagner le grand concours « Ça fait peur » et s’attirer le respect des méchantes sorcières, elle tente de concocter une potion sonore très puissante qui fait friser les oreilles, danser les squelettes et ricaner les fantômes.

Kattam et ses Tam-Tams à Repentigny
12
novembre

Kattam et ses Tam-Tams

11 h 00
Hôtel de ville de Repentigny

[CONCERT SONS ET BRIOCHES] Au son du gongoma, du balafon, du djembé, de la derbouka et du dhol, le percussionniste Kattam et ses amis vous convient par le rythme, le chant et la danse à la découverte de l’Afrique, du Moyen-Orient et de l’Inde !

Misses Satchmo en 5@7 découverte à Repentigny avec Aramusique
15
novembre

5@7 avec Misses Satchmo

17 h 00
Centre d’art Diane-Dufresne

[5@7 DÉCOUVERTE EN JAZZ] Il ne manque ni de charme ni de chien, ce combo mené par la trompettiste et chanteuse Lysandre Champagne. Misses Satchmo ne réinvente certes pas les grandes œuvres, mais se les approprie avec juste ce qu’il faut de gouaille. Alors pourquoi bouder notre plaisir ?

Histoire de la musique - Buzz Cuivres à Repentigny
24
novembre

L'Histoire de la musique avec Buzz Cuivres

20 h 00
Église de la Purification

[GRAND CONCERT] Venez vivre une incomparable odyssée théâtrale à travers l’espace et le temps qui explore, à un rythme d’enfer, la musique occidentale depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. Le quintette de cuivres Buzz est accompagné par le comédien Vincent Côté, véritable chef d’orchestre de cette joyeuse bande de musiciens qui vous en offre plein la vue et les oreilles !